Jeux primés et finalistes du 39e Concours / Winners and finalists of the 39th Contest

87 jeux ont participé à la 39e édition du Concours international de créateurs de jeux de société de Boulogne-Billancourt. A l'issu d'une édition qui a duré presque un an en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, quatre jeux gagnent ce 39e Concours et obtiennent officiellement l'appellation "primés" au Concours de Boulogne-Billancourt. 6 jeux non primés reçoivent l'appellation "finalistes à Boulogne-Billancourt" ainsi que le macaron qui va avec. Cette année, crise sanitaire oblige, le CLuBB n'a pas pu organiser d'événement public. Il n'y a donc pas eu de présentation des finalistes au public, ni de remise des prix public. Cette dernière s'est déroulé à huit clos. Elle a été diffusée sur la chaîne Youtube du CLuBB, le vendredi 11 décembre à 11h15.

Chers éditeurs, si vous êtes intéressés par ces jeux ou si vous voulez entrer en contact avec les auteurs, nous pouvons vous aider. Envoyez-nous un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Vous pouvez revoir la vidéo de remise des prix du 39e Concours de Boulogne-Billancourt en vous rendant sur la chaîne Youtube du CLuBB.

 

 LES PRIMÉS

 

 

 Chute Libre (Julien Griffon), Mercure (Guillaume Godart), Perfect Shot !, (Romain Caterdjian), Radianza (Federico Marcucci)

 

 

 

CHUTE LIBRE

Julien Griffon / France

 

          

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 joueurs, 30 min, 10+

Type de jeu : Jeu coopératif à communication limitée

But du jeu : Réaliser le maximum de figures possibles en déduisant les coups de ses partenaires.

Avec Chute Libre, Julien Griffon signe un jeu dans la lignée de Yokaï avec cette obligation de faire confiance à ses partenaires. Cependant, le jeu arrive à s'en distinguer par deux aspects principaux : la participation dans le tour de l'autre et la déduction.

Dans ce jeu, il faut réaliser des figures de parachutisme en posant des parachutistes qui ont des exigences. Il faut respecter celles de chacun des membres d'une figure pour valider celle-ci. À chaque tour, un joueur propose un pion et c'est le joueur suivant qui va lui dire sur quelle carte il devra jouer. Le joueur actif est ensuite libre de choisir quel pion placer et où.

Cet aspect participation dans le tour d'un autre joueur est vraiment novateur et enthousiasmant. À cela, s'ajoute la déduction découlant des actions des autres joueurs, qui demande beaucoup de finesse.

Au final, Chute Libre est un jeu d'une sobre, élégant et exigeant. Il réussit à apporter de l'originalité dans la catégorie jeux coopératifs pourtant si prisée.

 

 

 

MERCURE

Guillaume Godart / France

         

 

DESCRIPTIF DU JEU

3-6 joueurs, 60 min, 12+

Type de jeu : Jeu de placement en simultanée

But du jeu : Bien appréhender la rotation de vénus pour être majoritaire sur les mines, collecter des ressources et occuper les colonies.

Mercure est un jeu de gestion qui réussit le tour de force rare de permettre aux joueurs de jouer à un jeu de gestion jusqu'à 6 joueurs en simultané, un peu à la manière d'un 7 Wonders mais  sans utiliser un mécanisme de draft.

Le plateau central tournant permet aux joueurs de se concentrer uniquement sur la face devant leurs yeux. Ils placent leurs pions, récupèrent des ressources ou une carte en même temps. Le gain de temps est énorme et la révélation des faces amène une dimension de surprise rafraichissante.

La manipulation du matériel apporte un véritable effet "whaou!".

Pour résumer, Mercure est une excellente idée très bien exécutée.

 

 

 

PERFECT SHOT !

Romain Caterdjian / France

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 joueurs, 25 min, 8+

Type de jeu : Jeu de visualisation spatiale

But du jeu : Apprécier les distances pour poser les cartes permettant de prendre les meilleures photos et collectionner ainsi de nombreux portraits d'animaux.

Avec Perfect Shot !, Romain Caterdjian crée un jeu familial, simple à prendre en main, à la manipulation savoureuse et comportant son lot de petits choix tactiques.

Le but est de photographier le plus d'animaux possible et de les mettre dans ses albums. À son tour, un joueur a le choix entre prendre un album ou prendre une photo. La photo prend la forme d'une carte à trous. Il faut choisir entre ses différentes cartes pour trouver celle qui permettra de faire apparaître le plus d'animaux, si possible en entier.

Évaluer si les trous correspondent bien aux éléments visible n'est pas toujours évident mais, à coup sûr, chaque fois prenant.

Le jeu est d'une grande fluidité, malin avec sa dose suffisante de micro dillemmes.

 

 

 

RADIANZA

Federico Marcucci / Italie

     

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 joueurs, 45-90 min, 12+

Type de jeu : jeu de placement

But du jeu : Développer son royaume tout en avançant sur différentes types de développement.

Dans Radianza, les joueurs construisent leur royaume personnel, composé de tuiles, et progressent sur les 6 pistes de développement.

À chaque tour, des dilemmes se posent aux joueurs entre l'action à choisir pour gagner des cartes aux pouvoirs forts et le choix de la piste à développer.

La qualité des mécanismes de Radianza font de ce titre, un jeu tendu, profond et fluide.

 

 

 

LES FINALISTES

 

LA REINE DES GRENOUILLES

Didier Dhorbait / France

       

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 joueurs, 15 min, 7+

Type de jeu : Jeu de mémoire anticipation

But du jeu : Mener adroitement sa grenouille à travers l'étang pour attraper les moustiques et éviter les poissons.

La reine des grenouilles est un jeu enfant-famille alliant mémoire et anticipation. Un peu à la manière d'un Loony Quest, la mémoire en plus, à chaque manche, les joueurs découvrent une situation qu'il va falloir résoudre.

Leur tâche consiste à créer un chemin de nénuphar leur permettant de passer à côté des moustiques tout en évitant de se promener trop près des poissons facétieux.

Après un temps d'observation, la programmation du chemin se fait face cachée, la mémoire entre alors en compte.

La reine des grenouilles est un jeu au cordeau. Le matériel est fantastique, il est rejouable, accessible et propose un challenge à la proche de ce qui plait tout en ayant son originalité.

 

 

MORGANA VS MERLIN

Joaquim VILALTA MARTINEZ / Espagne

 

         

 

DESCRIPTIF DU JEU

2 Joueurs, 20 min, 10+

Type de jeu : Jeu d'affrontement

But du jeu : Remporter le maximum de cartes dans une succession de duel à la Stratego tout en maîtrisant les différentes pouvoirs qui offrent de nombreux combos.

Morgana vs Merlin est un jeu minimaliste, seulement 20 cartes composent le jeu. Après cette présentation très simple, à laquelle on ajoutera que le jeu fait penser à Stratego (au premier abord), on entre dans le vif du sujet en disant que le jeu a une belle profondeur.

Les cartes ont des pouvoirs qui se combinent merveilleusement et de multiples façon. Le but est de gagner le maximum de points à chaque manche, en capturant des cartes. En s'aidant de la chance, du bluff et d'une bonne part de tactique, les joueurs découvrent peu à peu le jeu de l'adversaire puis ils portent leur attaque.

Une carte plus forte capture une carte plus faible...normalement car de nombreux pouvoirs viendront contredire cette vérité première.

 

 

QUI VEUT TUER KYLIE. B ?

Philippe Attali / France

 

       

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 Joueurs, 25 min, 12+

Type de jeu : Jeu d'enquête coopératif

But du jeu : Chaque joueur détient la réponse complète de son voisin de droite. Tous les joueurs doivent trouver leur solution tout en aidant leur voisin de droite.

Dans ce jeu, chaque joueur doit trouver sa solution personnelle et aider le joueur dont il détient la solution complète. Pour remporter la victoire, les solutions doivent toutes être trouvées avant la fin de la 9e manche.

À son tour, un joueur pose une question sur une rangée de cartes. Cette question concerne le nombre d'indices ou le type d'indice. Une part importante de la grande subtilité du jeu est de choisir entre poser une question pour soi ou une question qui aide le joueur dont on possède la solution.

Qui veut tuer Kylie B est un jeu très tendu avec une importante part de déduction, difficile mais au combien prenante.

 

 

RAIL TRACK

Olivier Grégoire et Geoffroy Simon / Belgique

 

      

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 Joueurs, 60 min, 8+

Type de jeu : jeu d'adresse et de majorité

But du jeu : Déplacer son train en transportant un maximum de passager et fonder des gares lointaines et bien placées.

Un véritable OLNI ludique que ce jeu de manipulation de train couplé à un jeu de majorité. Au fur et à mesure de la partie, les joueurs développent un grand réseau ferré en posant des rails et des trains.

Le but du jeu est double : déplacer adroitement ses passagers pour marquer de gros points en les débarquant et gagner les majorités de fin de partie avec ses gares.

La phase de déplacement est extrêmement savoureuse. En quinze petites secondes, les joueurs déplacent leur train et ceux des adversaires. Pendant ces quinze minuscules secondes, les joueurs ressentent beaucoup d'émotions !

Dans ce jeu, les déplacements ne se font pas au hasard. ils suivent un ou plusieurs objectifs qui font appel à la tactique.

Gestion et manipulation, le cocktail est rare et Rail Track parvient à en faire un jeu cohérent !



SCOUT QUI PEUT !

Tanguy Camus et Basile Mayeur / France

 

        

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 joueurs, 15-30 min, 10+

Type de jeu : jeu de stratégie opportuniste

But du jeu : Accomplir un maximum d'objectif en manipulant à la fois les scouts et les spectres car les clans ne sont affiliés à aucun joueur.

Dans Scout qui peut !, tous les joueurs incarnent les deux clans qui s'opposent : les scouts et les spectres. Guidés par leurs cartes missions secrètes, les joueurs favorisent tantôt un clan, tantôt l'autre.

Le résultat est un jeu dynamique, mouvant et plein de rebondissements. Il ne s'agit pas de maîtriser mais de tirer meilleure partie des ouvertures qui s'offrent à vous. Il s'agit d'un parfait exemple de bon jeu opportuniste.

Autre atout de ce jeu, le timing des tours est choisi par les joueurs qui peuvent jouer une ou deux action à leur tour. La manche se termine quand tous les joueurs ont joué tous leurs coups et souvent certains jouent plus de tours que d'autre. Foncer ou temporiser à chacun son rythme.

 

 

SPIRIT'

Baptiste Laurent et Julien Prothière / France

 

            

 

DESCRIPTIF DU JEU

2-4 Joueurs, 30 min, 12+

Type de jeu : jeu de communication perturbée

But du jeu : L'esprit tente de faire passer un message à des mendiants grâce à une table ouija mais des perturbations viennent contrecarrer les plans du groupe.

Spirit' est un nouvel exemple de jeu à l'originalité débordante. Ce jeu coopératif propose aux joueurs de communiquer via une table ouija comme de vrais amateurs de spiritisme.

En suivant les mouvements du meneur, à chaque manche, un mot va s'écrire progressivement. Le problème est que les joueurs peuvent avoir des missions secrètes à résoudre qui ne correspondent pas aux mouvements voulus par le meneur.

La communication s'en retrouve brouillé, chacun tirant la couverture à soi, et le fun fait une arrivée triomphale dans le jeu.

Avec tous les mots devinés, ou pas, les joueurs essayent de comprendre le message global délivré par le meneur pour finalement (éventuellement) délivrer le meneur du mal qui le tenaille.

Spirit' est d'une grande originalité avec un mode de communication jamais vu. Le jeu génère des rires mais il est également d'une difficulté telle que les joueurs, notamment le meneur, doivent faire montre de beaucoup de subtilité pour vaincre le jeu.