Tour 1 de la campagne

Répondre
Fransoy
Messages : 89
Enregistré le : 10 septembre 2021, 15:37

Tour 1 de la campagne

Message par Fransoy »

Les différentes factions arrivent dans le système Antipodia, et lancent de petites expéditions pour reconnaitre les différentes planètes et glaner des informations sur le système et les forces adverses.

Secondaire obligatoire : Récupérer les données d'Antipodia

Il est à noter que le primaire bis des scénarios est remplacé par celui de la planète sur laquelle vous jouez (cf lien ci dessous)

Liste des planètes et des scénarios via le lien ci dessous :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... sp=sharing
Avatar du membre
desdix
Messages : 84
Enregistré le : 14 janvier 2020, 12:32
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par desdix »

TOUR 1 : PENUMBRA White falcon / Sons of the Cyclops

Sur la surface glacée de Penumbra, la nuit était totale et la vie inexistante.
La station d'exploitation impériale Chro-23 avait été vidé entièrement à l'avance de toute présence. Seuls quelques serviteurs continuaient inlassablement leurs taches routinières, insensible aux vents mordants, et a la tension montante.
Quelques ombres semblaient se mouvoir sur la plateforme de plasbéton recouverte de neige, tel des mirages à travers le blizzard. Seul le hurlement des vents traversait la zone, et pourtant, une cinquantaine d'yeux surveillaient attentivement la zone.
En effet, le capitaine falconix avait étudié les retours astrotélépathique, et la présence d'ennemis était clairement visible sur la planète penumbra. Un ennemi puissant, quasi indécelable, qui passait de gisements de Suban a un autre, sans être stoppé ni repéré par les FDP.
Cet ennemi était une proie d'intérêt pour les experts de la furtivité des White Falcon. Aussi le capitaine mis au point une embuscade, vidant certains dépôts, et en piégeant d'autres afin d'attirer l'ennemi sur le point Chro-23. La-il déploya une partie de ses unités de reconnaissance et ils patientèrent.
-----------
Quand vint l'ennemi, il apparut au bord de la station, les armes prêtes et la démarche mécanique nullement troublé par les effets météorologique. Des astartes honnis, qui s'avancèrent droit dans la gueule du loup.
Mais ce qu'ignorait Falconix, c’était que sous les couleurs de la black légion, reconnaissable entre toute, marchaient les vestiges et fils du Cyclope, dédié à la magie et ses méandres, et le plan qu'il avait adroitement préparé avait déjà été prédit et lu, par les sorciers de la légion.
Ainsi, lorsque sur un signe d'un des maitres sorciers, auréolé d’énergie du Warp, le sol se craquela au pieds des chasseurs embusqués et fit surgir des silhouettes armurées aux yeux luisants, le vétéran astartes comprit le danger qui se posait à lui.
Il redéploya en urgence ses hommes, les sortants des ombres dans lequel ils étaient tapis, afin de prendre en compte les nouvelles données stratégiques. L'embuscade avait tourné court, il fallait détruire les cristaux et s'évacuer.
Mais privé du soutien d'un archiviste, falconix assista désemparé aux sorts des vétérans de la première. Les Terminator tentèrent de faire mur de leurs corps devant leurs frères, mais même les antiques reliques ne les protégèrent pas de la puissance aethirique des sorciers et des munitions chargées d’énergie Warp, et tous s'écroulèrent en un instant.
De l'autre côté du champ de bataille, les vétérans d'assaut tentèrent de prendre à revers la force mort vivante astartes pour se retrouver acculé dans le complexe minier par des créatures au corps de loup géants mais possédés par des êtres plus malveillants que leurs maitre, et seul le sergent parvint à s'extirper de la mêlée a travers du corps d'une bête.
La situation était critique, et le capitaine ne pouvait se permettre plus de perte sur sa compagnie déjà blessées, il ordonna à ses troupes tactiques de récupérer autant d'informations que possibles avant de s'extraire. Lui-même et le sergent d'assaut allaient faire leur possible pour gagner du temps et possiblement tuer les sorciers qui menaient les corps immortels.
Malgré une débauche de talents et de feintes, tous les coups visant les sorciers furent interceptés par les rubrics qui s'écroulèrent en silence, mais retenant les deux héroïques combattants le temps que leurs maitres n'accumulent assez d’énergie pour les foudroyer sur place.
A la chute du capitaine, les derniers tactiques et scouts préparèrent à vendre chèrement leurs glandes progeinoides, et émirent jusqu'à la dernière minutes les informations récoltés vers le vaisseau en orbite. Mais rien n'arrêta la phalange noire.
Durant toute l'escarmouche, un dreadnought antique tenta d'abattre un agile Stormhawk, mais entre les manœuvres du pilote et la bruine, aucun tir ne toucha. Cependant le pilote ne parvint pas à profiter de l'occasion, labourant les rangs des rubrics de ses armes lourdes, hélas sans le moindre effet. Sa performance cessa lorsqu'un des sorciers, invoquant la puissance du dieu de la foudre, frappa le réacteur de l'appareil, l'obligeant à quitter le champs de bataille en flamme.
---------------
Quand le silence revint, les légionnaires se réunirent autours des cristaux.
Se tournant vers les corps des astartes étendus, puis vers le ciel, traversé par une frappe de thunderhawks envoyés en soutiens à leurs frères des white falcons :
++Dois-je laisser un spectacle qui les hantera jusqu'à leurs morts, magister ? ++
++Nullement, épargne les petits corbeaux. Leur destin n'est pas ici. Ils ont encore leurs rôles à jouer. Laissons leurs frères sauver leur vie, leur honneur est bafoué, cela nous servira++
---------------
Alors que les premières frappes de missiles touchèrent les environs de la station, Un cercle de lumière malsaine emplie la cour, et dans un flash perturba tous les Auspex des appareils de l'Imperium.
Finalement quand les renforts se posèrent, la place était vide, les cristaux disparus, et seul restait les corps meurtris, sous les échos des cris des corbeaux.
----------------
Conclusion :
White Falcon / Son of the Cyclops (Penumbra)
Victoire 20-0 du chaos
3 données récoltés pour les corrupteurs contre 2 pour les défenseurs
Avatar du membre
Adibou
Messages : 93
Enregistré le : 24 janvier 2020, 12:13
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par Adibou »

Tour 1 : Fedrid 1ere compagnie de White Falcon / Adibou La band' de Gorgrim Boit'en Feraill'
20/05/22

----------------
"Urk urk urk" rigola Gorgrim, la bataille était sur sa fin. Malgré leurs rapidité et leur agilité, les White Falcon n'avaient pas réussi à prendre l'avantage face aux énormes dakkas des orks.
Les quelques Space marines ayant survécus étaient en train de se replier dans le désert, tandis que les orks indisciplinées rompaient déjà les rangs afin d'aller récupérer le plus de matos possible pour améliorer leurs fling'.

"Les plus gro' fling' sont pour moi !" hurla Gorgrim à ses boyz. Il entendit un râle de douleur et de colère à côté de lui. Il repéra vite que le bruit provenait d'un Space marines gisant au sol, mais encore en vie. Il le ramassa en le levant par le bras. Le Space marines l'insulta en crachant du sang, c'était le Capitaine des White Falcon. Gorgrim se souvint qu'il l'avait assommé avec son énorme marteau pendant leurs duel, une dizaine de minutes auparavant. Le big boss bad moon fut amusé du regards plein de haine et de vengeance du Capitaine brisé.

"Je vais te laisser vivant toi, la prochaine fois que tu reviendras ici, amènes tous tes zoms avec toi, ça fera une belle bagarre".

Gorgrim lâcha le space marine qui tomba au sol et rejoignit ses boy déjà en train de s'émerveiller de leurs nouveau butin.

----------------
Conclusion :
White Falcon (SM) / Bande de Gorgrim (Orks)
Victoire 16-4 des Orks
3 données récoltés pour les destructeurs contre 1 pour les défenseurs
Avatar du membre
desdix
Messages : 84
Enregistré le : 14 janvier 2020, 12:32
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par desdix »

Fenk Hord’vert de Bitz / Sons of the Cyclops


Les hurlements des Xenos étaient perceptibles partout aux alentours des anciens quartier urbain de Fenk. Les véhicules en flammes et les murs branlants témoignaient de la subtilité des orks à travers le paysage colonial. Mais malgré les apparences, les bêtes semblaient chercher quelque chose. Le Big boss Bitz commençaient à perdre patience, ce n’était clairement pas le type d’activité qu’il affectionnait et il le faisait sentir autours de lui. Ses boyzs, pourtant des tueurs massifs et terrifiants, refusaient de croiser le regard de la monstruosité qui les dirigeait, une dizaine de corps de gretchins ayant déjà fait les frais de sa mauvaise humeur. Mâchonnant un squig, Bitz foudroyait de ses yeux injectés de sang la seule personne qui semblait insensible à l’intimidation. Tet’allumette, rongé par ses visions et ses boissons aux champignons. Ses visions et ses rêves avaient promis un chemin vers l’arme que tout le monde voulait, et maintenant les sauvages et puissants guerriers de Bitz retournaient chaque cailloux de ce quartier résidentiel à la recherche « d’Indiss » pour l’arme … quoi que soit un indiss, ils le trouveraient et le tueraient. C’étaient des chasseurs et aucun indiss ne pourraient les vaincre. Mais pour le moment à part quelques humains cachés, la horde s’ennuyait et n’allait pas tarder à s’en prendre à elle-même. Ou étaient donc tous les guerriers des étoiles, voir d’autres vrais orks ? On lui promettait des batailles et Bitz assistaient à une promenade en Squig.
Soudain la tête du Shaman se leva, les yeux éclatants d’une lumière verdâtre. « Son la boss ! ». Bitz S’autorisa un sourire alors que des fractures dans l’espaces réels, tel des cicatrices ou des balafres dans la réalité, s’ouvraient dans la ville en ruine pour laisser surgir une troupe de massives silhouettes noire et rutilante. Bon, Bitz n’aurait pas eu besoin de la remarque de son conseillé pour voir l’ennemi, mais il passerait pour cette fois. Tapotant affectueusement le postérieur de Doudou, il grimpa sur le dos de la monstrueuse bête. « Allé les gars ! Choppé moi ses indiss ! Le dernier arrivé est un badmoon ! »

---------------------------------------------------------

La horde verte se jeta à travers les ruines dans une précipitation compétitive pour arriver les premiers. Les cavaliers traversant les ruines et les débris comme s’ils n’existaient pas. Un mur s’effondra alors que surgit Doudou, l’immense squigoth, sur le dos duquel se trouvait le boss hurlant insultes, ordres et sa joie de charger. Les astartes surgissant des failles continuaient à se déployer lentement, les armures encore recouvertes de flammes éthérées, semblant ignorer la force rugissante qui s’approchait inexorablement. La grande silhouette d’un dreadnought eu à peine le temps de terminer de se matérialiser qu’il fut la cible d’une nuée de roquettes et de squigs bourrés d’explosif, qui rebondirent toutes contre l’antique machine. Soudain un des sorcier menant les marcheurs noirs se retourna vers les lointaines ruines ou il ressentit les vents du warp changer. Il tenta de mettre fin a l’incantation barbare, mais le temps lui manqua pour contrer la terrible soif de combat des orks, et il observa une poignée de brute se matérialiser à quelques mètres de son escouade. Mais le voyage les avait téléportés sens dessus dessous, et les orks non occupés à vomir leurs tripes se démenaient à se relever, rendant l’apparition beaucoup moins impressionnante.
Se retournant simultanément, la ligne de légionnaire se retourna vers les xenos leur fonçant dessus, et ouvrit le feu à l’unisson, vaporisant les nouvellement matérialisés, ainsi qu’une partie des cavaliers. La foudre s’abattit à plusieurs reprises sur l’immense squiggoth, enrageant autant la bête que son maitre. Bitz assista au massacre de ses gars suite à l’incompétence de son weirdboy, qui n’avait pas intérêt à survivre à cette bataille, et laissa un hurlement primal lui échapper, repris en cœur par les survivants qui impactèrent les statues mobiles. Alors qu’il sautait du dos de doudou pour se jeter dans la mêlée, il vit Lorcky et les squigork restants se battre pour arriver en premier sur le dreadnought, pour se voir voler l’honneur du combat par un squig chargée d’explosif qui leur vola la gloire en même temps que sa propre vie. Les orks se déchainèrent parmi les silencieux et lent guerriers, les renversant brutalement pour se tailler un chemin parmi eux. Repérant celui parmi les zoms celui le plus grand, juché sur un disque volant, Bitz hurla un défi en brandissant son énorme kikoup dans sa direction. Le sorcier se tourna lentement dans sa direction, et levant lentement un doigt méprisant, foudroya sur place l’énorme bête qui resta figé sur place autant de l’étonnement que de l’explosion interne de ses organes.

Les derniers orks sauvages se déchainèrent parmi les rubrics insensibles à la peur, pour se rendre compte que leurs nombres tombaient doucement au main des sorciers, protégés des coups par leur mur de céramique mort vivants. Dans un éclair de lucidité, Tet allumette vis une poignée de Terminators apparaitre au travers une cicatrice magique, et avant qu’il n’ait pu s’exclamer « oh la joli bleu », il fut réduit à l’état de pulpe par la puissance combinée de l’armement enchantée.
Seul resta bientôt le buggy et Doudou, dominant les rues du quartier. Mais les tirs et projectiles warp provenant des ruines non accessible pour les deux gros gabarits, malgré l’insistance du squiggoth pour essayer, força les pilotes et le maitre du Honda à prendre le large. Abandonnant le territoire a une poignée de sorciers.

------------------------------------------------------------------------

Cinq silhouettes habillé d’armure de ténèbres se réunirent devant les débris d’un véhicule de transport impérial, renversé par les orks.
++Les données sont à l’intérieur. Ses sauvages ne savaient même pas ce qu’ils cherchaient++
++Ses sauvages possédaient d’intéressants tatouages, frères, ils chantaient à l’opposition de la marée des âmes, et ont tenté de contrer nos incantations. Presque tous nos rubrics vont devoir obtenir un nouveau corps. Ils ont beau être stupide, la puissance brute de ses xenos ne doit pas être sous-estimé. ++
++c’est parfait++ pensa Sokar Hérkha-Re en se retirant son gantelet encore chargée d’Energie warp de la tempe de l’énorme ork a ses pieds ++Celui-ci vivra. Mais ses pensées seront liées au mandala. Cette arme pourra être utile pour la suite. ++
++Si nous arrêtions d’épargner tout ennemis que l’on vainc, cela rendrait le conflit plus facile, magister++
++Frère, vous n’avez aucune idée de l’importance de celui-ci, et des outils dont nous aurions besoin, cessez de penser au présent et tournez vos pensées vers le futur… ++

-----------------------------------------------------------------------------------

Quand les premières bandes de la horde revinrent sur place, prêtes au combats, ils ne trouvèrent aucune trace des assaillants. Mais parmi les ruines, trônaient le corps de Bitz, envellopé d’une lueur verdâtre. Soudain, il rouvrit un œil.
« Bah koi ? keske j’ai manké ? »


Conclusion :
Hord’vert de Blitz / Son of the Cyclops (Fenk)
Victoire 15-5 du chaos
2 données récoltés pour les corrupteurs contre 2 pour les destructeurs
Avatar du membre
Nymaea
Messages : 536
Enregistré le : 02 avril 2017, 16:47
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par Nymaea »

Hello pas encore de fluff mais déjà un résultat.

La bande de Gorgrim (Adibou) Vs Ordo Xenos (Nymaea)
Victoire 18-2 pour l'inquisition.
0 données pour la destruction / 2 données pour les défenseurs.
L'urgent a été fait, l'impossible est en train de se faire, pour les miracles, repassez demain.
Avatar du membre
desdix
Messages : 84
Enregistré le : 14 janvier 2020, 12:32
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par desdix »

Sons Of the Cylcops/Word Bearers VS Martyred Lady/Ordo Xenos
Antipodia


Les flammes ravageaient les temples et bibliothèques sacrées. Parmi les cratères d'armes lourdes et les impacts des bolts qui défiguraient la cité, une énorme trainée de débris trahissait la chute d’une navette de transport Articus a travers le quartier saint. Le nuage de poussière du a son impact recouvrait le jour déclinant et l’œil cancéreux du warp toujours omniprésent dans cette partie de la galaxie. Le crash n’avait laissé aucun survivant mais des silhouettes en armures charbon se précipitaient dans la direction du désastre.
La Sœur palatine Margira était un puit de rage et de honte. L’évacuation des reliques de Saint Drusus d’Antipodia avait tourné au désastre. Les filles de Sainte Katherine avaient la charge de leurs protections depuis un millénaire et n’avait jamais failli à leur tâche malgré la présence de Xenos et la proximité de la porte cadienne. Aussi l’ordre d’évacuation avait déjà été vécu par la chanoinesse comme un échec de sa part. Mais lorsque l’appareil fut abattu au décollage depuis la ville pour s’écraser dans le quartier des scribes, elle sut que la grâce l’avait abandonnée et qu’elle avait failli à Son Service. Se précipitant sur l’objectif, les sœurs venaient chercher le pardon ou la mort.
Mais à peine les premières Sororitas commencèrent à fouiller les décombres qu’elles furent accueillies par une volée de bolts. L’ennemi était déjà là, et loin d’être des rebuts de cultistes, des anges maudits surgit des plus sombres ténèbres accompagnées de machines arachnoïdes terrifiantes marchaient sur eux. Le sang se glaça dans les veines de la vieille prêtresse, vite remplacé par un légitime sentiment de haine et de colère : Comment ses créatures osaient elles profaner le sol sacré d’Antipodia ? La mort les attendrait sans doute, mais le pardon aussi.
Soudain surgit derrière les lignes impériale un mastodonte argenté, broyant ruine et façade, en haut duquel trônait un individu en armure frappé du sceau de l’inquisition. Oubliant toute interrogation, la chanoinesse lança ses forces dans la bataille pour récupérer les reliques, la fureur des ordos l’accompagnant dans sa juste quête.

++++++++++++++++++++++
Pressentant l’arrivée des deux chambres militantes de l’inquisition, les forces du grand ennemi se mirent en branle en réaction a l’avancée des loyalistes. Se repositionnant vers les sœurs, l’armée noire et or entama les hostilités de quelques tirs, vite répondus. Mais aucun des deux camps ne prit l’avantage, profitant des couverts ou des lourds blindages véhiculaires. Les sorciers changèrent alors l’équilibre du combat en appelant a eux une aide démoniaque déjà lié par contrat, ce qui enragea les sœurs tant par la présence de canalisateurs du warp que par l’ultime profanation dont elles furent témoins. Une killteam de la deathwatch ayant profité des fumées et cendres retombées du crash avait tenté de s’infiltrer plus en avant pour se rendre compte que leurs technologie furtive ne valaient rien contre une poignée de bête démoniaque qui surgit pour les dévorer. Seule l’intervention d’arcoflagellant, relâché par le prêtre régimentaire parvint a sauver les astartes, et recouvrit les armures énergétiques d’un sang corrompu. Le combat dégénéra en une mêlée absolu quand des vétérans de la longue guerre, des machines démons ainsi que d’antiques armures terminators se joignirent à la mêlée, nécessitant l’intervention de la chanoinesse elle-même ainsi que d’une autre escouade d’astartes fraichement débarqué du land Raider.
La réalité se tordaient alors que les prêtres du panthéon et les devins de la black légion tentaient de d’infléchir le destin en leurs faveurs. Mais protégée par leur foi indéfectible et horrifiées par la désacralisation de la planète par la présence démoniaque, les sœurs brillèrent d’un feu intérieur qui perturba les subtils enchantements et en brisa la plupart. Les quelques maléfices alors accumulées furent alors contrés par l’inquisiteur et l’archiviste qui l’accompagnait, celui-ci délaissant ses capacités offensives pour se dédier a la protection psychiques de ses frères et de son maitre.
Mais le répit fut de courte durée, car l’ennemi se matérialisa sur les flancs, profitant de téléporteur warp ou de magie, et rubrics et terminators surgirent pour exterminer toutes les sœurs dissimulées dans les ruines sous un feu roulant. Seul le Père Antonius sembla survivre à la purge, et cela de façon semble-t-il volontaire. Car en effet, loin sur le champ de bataille, flottant sur son disque, un être ne regardait que lui. Et lorsqu’Antonius se rendit compte que les voix qui susurraient dans sa tête n’était ni le sienne ni celle du Trône comme il l’avait cru a ses débuts, mais bien l’instrument de l’ennemi, il tenta de mettre fin a ses jours, se jetant sur des machines démons ou des créatures infernales, pour se voir épargné alors que son esprit était vidé de toute connaissance. Il fini par connaitre la paix, lorsqu’un Terminator écrasa son pied sur l’inopportun qui venait de d’assommer le sorcier sous sa protection.
Sur le centre, trônait majestueusement le redoutable Landraider qui fit pleuvoir balles et feu purificateur, et telle une forteresse indélogeable, survécut a tout ce que l’ennemi lui envoya, du feu warp au puissant poing d’un dreadnought, mais rien ne semblait pouvoir stopper l’antique machine qui lentement remonta le champ de bataille.
Lorsque l’inquisiteur et son acolyte Astartes parvinrent à remonter les lignes à l’ombre de la machine, éliminant les sorciers qui hantaient encore les décombres, ils réalisèrent que le silence était revenu. Deux sœurs uniquement avaient survécu à l’assaut, et une escouade de sniper donnaient encore signe de vie, tout le reste n’était que ruines et désolation. L’ennemi avait disparu, le terrain était gagné… Mais au prix de nombreux et loyaux serviteurs, ce prix n’était qu’un détail pour un membre de l’Ordo, cependant, la disparition des reliques de Saint Drusus était bien plus préoccupante. L’ennemi était parvenu à ses fins, quel que soit celle-ci. L’inquisition leur avait fait payer le prix fort, mais avait échoué tout de même.

++++++++++++++++++
Quelque part dans la cale d’un vaisseau, ou dans une sombre grotte, voir dans le warp…. Un endroit sombre et malfamé, même par les pires créatures, se tenait Sor Gharax, avachit dans un trône de noirceur et d’âme, régénérant lentement les blessures infligés par le pitoyable prêtre.
Un voile se leva devant lui, révélant Sokar Hérkha-Re de la black légion. Le Word bearers grimaça a cette vue. Il n’avait aucune confiance dans le sorcier du maitre de guerre, mais ses renforts avaient été les bienvenus, aussi devait il accepter de mauvaise grâce ce qui allait suivre.
« Porteur de flambeau, notre mission est une réussite, les reliques sacrées de l’empire décadents vous sont transmises en ce moment. Vous allez pouvoir renouveler vos pactes et renforcer l’emprise des jamais née sur le secteur. Un pas de plus a été franchis »
« Je vous remercie, frère, de votre aide. Les vrais dieux seront en effet satisfaits de ce présent, et le tribut de votre maitre de guerre est généreux »
« Notre... maitre de guerre, frère »
« Notre maitre … de guerre, se reprit Sor Gharax dans un sourire conspirateur. Mais vous-même, qu’avez-vous obtenu de cette … escarmouche ? Votre écuyer a fini emporté par les serviteurs du Dieu cadavre et cela juste pour nous aider, tant de sollicitude me touche, mais je m’en vois un peu suspicieux, comprenez-vous ? »
La silhouette de fumée s’agita étrangement et le sorcier se rendit compte que son homologue riait :
« J’ai obtenu ce que j’étais venu chercher de ce mortel qui ignorait lui-même ce qu’il possédait. Et quand a Horahkty-Kéré, sa capture avait été prophétisé. Il donnera à l’inquisiteur ce que celui-ci attend, et lâchera le doute sur la pureté des autres Astartes du secteur. Ce brave inquisiteur aura Horahkty-Kéré à faire avec « mes » xenos et pions pour nous laisser tranquille. Et cela apprendra un peu l’humilité et la patience a Horahkty… j’irais le chercher plus tard. »
Sor Gharax se pencha sur son trône « Une information ? le prêtre ? A propos de quoi ? »
« Un passage vers le halo, frère, un passage … » alors que le Son of the Cyclops disparaissait en cendre.


Conclusion :
Sons Of the Cylcops/Word Bearers VS Martyred Lady/Ordo Xenos
Victoire 13-7 du chaos
3 données récoltés pour les corrupteurs contre 1 pour les défenseurs
Avatar du membre
Zolkov
Messages : 1233
Enregistré le : 01 avril 2017, 09:48
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par Zolkov »

Aller ca sent la fin de ce tour 1 ! Il ne reste plus que ce vendredi avant de passer à la suite.

go go go !
Dés qui roulent ...
Avatar du membre
Zolkov
Messages : 1233
Enregistré le : 01 avril 2017, 09:48
Activité princiale : Jeu de Figurines
Genre : Masculin 

Re: Tour 1 de la campagne

Message par Zolkov »

Alors sauf erreur de ma part il y a eu 9 parties de campagne au tour 1, 7 parties en 1VS1 et 2 parties en 2VS2.

Les résultats sont plutôt équilibrés.

Défenseurs : 6 parties, 4 défaites, 2 victoires, 48 pts de scoring (moyenne de 8/partie), 9 données d'Antipodia recueillies (moyenne de 1.8/partie).

Corrupteurs : 7 parties, 3 défaites, 4 victoires, 77 pts de scoring (moyenne de 11/partie), 16 données d'Antipodia recueillies (moyenne de 2.3/partie).

Destructeurs : 5 parties, 2 défaites, 3 victoires, 55 pts de scoring (moyenne de 11/partie), 5 données d'Antipodia recueillies (moyenne de 2.0/partie).

La suite arrive ...
Dés qui roulent ...
Répondre